40 000 spectateurs sont attendus dimanche 27 janvier à Vincennes Hippodrome de Paris

C’est l’événement que tous les fans de Trot attendent chaque année. Le Grand Prix d’Amérique édition 2019 se dispute dimanche à Vincennes Hippodrome de Paris. Voici les 18 acteurs qui vont se disputer la victoire.

Ils ont participé à l’édition 2018

Ils sont 10 à avoir participé à la précédente édition du Grand Prix d’Amérique et les quatre premiers se retrouvent même pour un match retour. Readly Express et Bold Eagle étaient séparés du minimum, Propulsion (3ème) arrive avec un atout fraîcheur et Belina Josselyn (4ème) est peut-être plus forte que jamais !

Readly Express : Convaincant 2ème du Grand Prix de Bourgogne 2018, il vient de conclure 5ème du Grand Prix de Belgique, finissant bien en dehors. Tenant du titre.

Bold Eagle : Double vainqueur de la course. Vainqueur du Grand Prix de Bourgogne et plus revu depuis. Il sera présenté déferré des quatre pieds pour la seconde fois de sa carrière.

Propulsion : Son année 2018 en Scandinavie a été énorme. Aussi discret cet hiver que son entraîneur s’était fait remarqué les années précédentes. Il veut brouiller les pistes et peut faire fort.

Belina Josselyn : Lauréate du Grand Prix de France 2018, elle a laissé une impression des plus favorables dans le Grand Prix de Belgique malgré sa disqualification (pour gêne occasionnée) après enquête.

Bird Parker : La régularité à toute épreuve. Vainqueur pour la 2ème année consécutive du Grand Prix de Belgique, il avait aussi fini sur les podiums des Grands Prix de Bretagne et du Bourbonnais.

Billie de Montfort : L’inoxydable jument du peloton internationale. Lauréate à 2 ans du Groupe I Critérium des Jeunes, elle évolue toujours au sommet.

Valko Jenilat : 3ème des cinq pensionnaires de Sébastien Guarato. Vainqueur du Grand Prix de Bretagne 2017 et 9ème de la course l’an passé.

Carat Williams : Lauréat du Critérium des 5 ans l’an dernier. 3ème du récent Grand Prix de Belgique.

Charly du Noyer : Triple lauréat de Gr.I, disqualifié l’an passé.

Lionel : Comme Propulsion, il s’est montré discret (étant même absent) sur la scène française lors des courses-tremplins vers le Grand Prix d’Amérique. 4ème participation. 3ème en 2017.

Les qualifiés en course

Looking Superb : C’est l’invité surprise de l’édition 2019. Seulement 139 122 € de gains. Qualifié grâce à son succès dans le Prix Ténor de Baune.

Bahia Quesnot : 2ème du Grand Prix de Belgique et donc qualifiée, elle a surpris tout son monde. Son nouvel entraîneur, Junior Guelpa, a même déclaré : « Il y a un mois, je n’aurais jamais cru courir l’Amérique« .

Eridan : Vainqueur dans un temps canon du Critérium Continental, il représente la jeunesse du haut de ses 5 ans. Cinquième représentant de l’entraîneur Sébastien Guarato.

Delia du Pommereux : A décroché deux billets qualificatifs en finissant 2ème du Grand Prix de Bretagne puis en gagnant le Grand Prix du Bourbonnais.

Davidson du Pont : Vainqueur du Critérium des 5 ans (son 3ème Groupe I) 2018 et au cours de l’hiver du Grand Prix de Bretagne. 3ème atout (avec Looking Superb et Belina Josselyn) de l’entraînement de Jean-Michel Bazire.

Uza Josselyn : Dotée d’une vitesse de base peu commune. Première participation au Grand Prix d’Amérique. Triple lauréate en 2018 sur plus courte distance.

Les qualifiés aux gains

Urlo Dei Venti : Seul trotteur italien en lice cette année. Vainqueur du Prix du Luxembourg à Vincennes l’an passé. Pas de référence sur 2 700 mètres.

Traders : Vainqueur du Prix de Cornulier en 2018 et 2ème de l’édition 2019 la semaine passée. Record-horse du parcours des 2 700 mètres : réduction kilométrique d’1’10 »8.

Voir la liste des partants du Grand Prix d’Amérique 2019