Bold Eagle est un acteur principal du GP du Bourbonnais depuis trois ans

Deuxième épreuve qualificative menant au GP d’Amérique, le Prix du Bourbonnais a changé de visage en 2016, n’imposant plus de rendement de distance. Ce Groupe II n’en est que plus spectaculaire et attendu.

Entre 2005 et 2015, le Prix du Bourbonnais se disputait avec deux poteaux de départ. A neuf semaines du jour « J », les meilleurs trotteurs étant contraints de rendre 25 mètres, cette course ne constituait pas un objectif à part entière.

Malgré ce handicap et parce qu’il était un cheval hors norme, Ready Cash aura relevé victorieusement ce challenge en 2011 et en 2012, trottant respectivement les 2 875 mètres du parcours en 1’12’’5 puis en 1’12’’9. En 2011, ce Prix du Bourbonnais constitue un tremplin vers son second sacre dans le Prix d’Amérique. En revanche, s’il eut beau rendre 25 mètres à Royal Dream l’année suivante dans ce deuxième préparatoire, le pensionnaire de Jean-Philippe Dubois le privera d’un triplé dans la « belle ».

Offrant à ses trois premiers trois « tickets » d’office pour le GP d’Amérique, le Grand Prix du Bourbonnais nouvelle formule a encore changé de dimension depuis 2016. Cette année-là, il permet à Bold Eagle, battu pour sa rentrée par Traders dans un Prix Marcel Laurent couru dans un temps record (1’10’’1), de prouver qu’il a bien « digéré » cette course dure. Le crack s’impose en effet sûrement devant Lionel. On retrouvera ces deux trotteurs aux 1er et 3ème rangs du GP d’Amérique 2017.

L’an dernier, Bold Eagle effectue sa rentrée dans ce Prix du Bourbonnais, après avoir été déclaré non-partant trois semaines plus tôt dans le Prix de Bretagne, pour cause d’abcès à un pied. Battu par Aubrion du Gers dans le Prix d’Eté, le fils de Ready Cash essuie son second revers de l’année sur la Grande Piste de Vincennes, face à Bird Parker qui doublera la mise, sur ce même parcours, six semaines plus tard dans le Prix de Belgique. On connaît la suite : Bold Eagle sera battu par Readly Express dans le Prix d’Amérique et par Belina Josselyn dans le Prix de France.

Ce dimanche, Bold Eagle tentera donc de faire aussi bien qu’en 2016 dans ce Grand Prix du Bourbonnais, d’autant qu’il se doit de rassurer son entourage et ses supporters, après sa récente 4e place acquise dans le Grand Prix de Bretagne.