Tenants du titre, les suédois Readly Express et Björn Goop se sont longtemps croisés avant d’unir leurs talents. L’association remonte en effet seulement à décembre 2017, cinq semaines avant le triomphe dans le Grand Prix d’Amérique.

Jusqu’à cette époque, le trotteur suédois, entraîné à Solvalla (banlieue de Stockholm) par le finlandais Timo Nurmos, avait eu pour partenaire exclusif, son compatriote et top-driver, Jorma Kontio. Ensemble, ils avaient d’ailleurs gagné en France le Grand Prix de l’UET, couru à l’automne 2016.

En vue du Grand Prix d’Amérique 2018, Björn Goop s’est retrouvé pour la première fois au sulky de Readly Express, dans le Prix Ténor de Baune (1er), puis ensuite dans le Grand Prix de Belgique (3e). Deux semaines plus tard, le crack trotteur suédois et le multiple Casque d’Or (équivalent du Sulky d’Or en Suède) connaissaient le sacre dans le Grand Prix d’Amérique. Ils mettaient à la raison Bold Eagle et l’empêchaient de gagner un troisième titre consécutif.

Après la saison de monte, Readly Express a repris la compétition dans son pays d’origine, associé à Jorma Kontio (1er, 2e et 5e). Mais en septembre, Björn Goop est de nouveau appelé pour le mener, tout d’abord dans le Masters Final de l’UET (3e à Ostersünd), puis en octobre à Äby (1er). Quelques semaines plus tard, le couple retrouve la France pour disputer deux des épreuves qualificatives au Grand Prix d’Amérique (2e du Grand Prix de Bourgogne remporté par Bold Eagle, 5e du Grand Prix de Belgique). Readly Express est d’ailleurs stationné en Normandie dans l’établissement loué par Björn Goop à Jean-Etienne Dubois. Son entraînement poussé reste supervisé par Timo Nurmos, mais le « Casque d’Or » est devenu son complice durant sa campagne française.

Pour l’heure, l’association Readly Express – Bjorn Goop compte donc 7 tentatives, pour trois premières places, une deuxième, deux troisièmes et une cinquième places, soit un pourcentage de réussite dans les trois premiers de 85,7%. La marque de fabrique de deux champions !