Bold Eagle, lauréat en 2018, est candidat à sa propre succession

Le compte à rebours devient de plus en plus impitoyable ! A moins d’un mois de l’échéance au sommet, le Grand Prix de Bourgogne, cinquième et avant-dernière course qualificative au Grand Prix d’Amérique, va faire vibrer la cendrée mythique de l’Hippodrome Paris-Vincennes, dimanche 29 décembre !

Des stars du Trot ont répondu à l’appel du Grand Prix de Bourgogne 2019. Bold Eagle, tenant du titre et double vainqueur du Grand Prix d’Amérique en 2016 et 2017, Bélina Josselyn, lauréate de l’épreuve reine cette année, la visiteuse suédoise Activated, multiple gagnante de Groupe I, et Ringostarr Treb, héros de l’Elitloppet 2018, pour ne citer qu’eux, se rangeront derrière les ailes de l’autostart pour une épopée sur les 2 100 mètres de la grande piste. Un parcours de vitesse qui promet un fabuleux spectacle entre des protagonistes ambitieux. En effet, les trois premiers se qualifieront directement pour le Grand Prix d’Amérique. Il ne restera plus ensuite que le Grand Prix de Belgique, dimanche 12 janvier, pour obtenir les trois derniers tickets pour le Championnat du Monde au Trot attelé.

Nombre de champions ont gagné le Grand Prix de Bourgogne avant de triompher quatre semaines plus tard dans l’Amérique. Les plus récents se nomment Ourasi, Abo Volo, Moni Maker, Késaco Phédo, Jag de Bellouet, Meaulnes du Corta, Ready Cash (en 2011 et 2012) et Bold Eagle. Le cru 2019 est marqué par le sceau de deux entraîneurs incontournables. Jean-Michel Bazire, avec quatre pensionnaires, et Sébastien Guarato, qui aligne trois protégés, sont en effet les mieux représentés. Mission pour les 17 vedettes en lice : rejoindre Davidson du Pont, Chica de Joudes, Looking Superb, Délia du Pommereux, Bold Eagle, Billie de Montfort, Excellent et Face Time Bourbon sur la liste des qualifiés pour le Grand Prix d’Amérique 2020.